Marathon San Sebastian (29 Novembre)

Joies et peines du marathon...

Un Maxime énorme en 3h10....

maxime

"Merci pour vos encouragements ça fait plaisir de lire vos mails après la course, pour ma part de bonnes sensations durant toute la course dans des conditions climatiques parfaites."

 

Un Marc qui n'y arrive pas et abandonne au 32ème...

"Putain fait chier ; saloperie de marathon !"